L’été 2012 avec nous !

Au programme des trois excursions prévues cet été : la grotte de Saint Cézaire, le lac de Saint Cassien et l’île de Saint Honorat.

Ces journées revêtent un caractère familial et bon enfant. La matinée est consacrée à la visite du site, suivie d’un pique-nique sur place. L’après-midi se déroule entre sieste, pétanque, balades, baignades, discussions, comme on veut.

Dimanche 29 juillet : Les grottes de Saint Cézaire

Ces grottes ont été découvertes au hasard d’un coup de pioche en défrichant un champ. Elles s’enfoncent à près de 40 mètres, sur un parcours de 200 mètres. Elles sont remarquables par la variété de leurs concrétions et par leur extraordinaire coloration rouge savamment mise en valeur par un éclairage approprié et discret. Elles sont un spécimen unique parmi ce genre de curiosités. Une visite exceptionnelle dans un monde souterrain qui vous laissera un souvenir inoubliable.
Rendez-vous devant l’entrée de la grotte dimanche 29 juillet à 9h45 pour la visite.


Dimanche 5 août : Le lac de Saint Cassien

Le lac de Saint-Cassien est un grand lac de barrage aménagé sur l’ancien lit du Biançon. Il est implanté à l’entrée de la gorge du Biançon et a été mis en eau en 1965. Le lac s’étend sur 470 ha. Il est bordé par 4 communes : Callian, les Adrets-de-l’Estérel, Montauroux, Tanneron.
Les arbres qui descendent jusqu’au niveau de l’eau confèrent à ce lieu un aspect sauvage particulièrement apprécié des oiseaux migrateurs. Une réserve ornithologique est d’ailleurs aménagée sur 43 ha.
Petit paradis aquatique, le lac de St Cassien est très fréquenté par les baigneurs et les pêcheurs. Il alimente également une usine hydroélectrique, sert à l’irrigation de la région, et fait office de base aux Canadairs engagés dans la lutte contre les incendies.
Un co-voiturage est prévu depuis Cannes.


Dimanche 26 août : L’île de Saint Honorat

L’île Saint-Honorat est l’une des deux îles de Lérins situées en face de Cannes.
Elle a toujours eu une vocation monastique : on y trouve le monastère de Lérins. Son ancien monastère fortifié, situé dans la presqu’île dans le sud de l’île et visible de loin, domine directement la mer.
Les incursions des Sarrasins, des corsaires génois, la mise en commende, les attaques espagnoles, les garnisons placées dans l’île ne sont guère favorables à la vie monastique.
En 1859, le monastère est rendu au culte. Depuis 1869, il appartient aux moines cisterciens de la congrégation de Sénanque.
Nous bénéficierons sur place des commentaires éclairés d’un de nos militants historien.


Venez nombreux et en famille !
Renseignements et inscriptions : contact@cannes-identitaire.com